Les Enfers

Lieu de perdition des LC de Metz
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Journal

Aller en bas 

Choisissez ici un titre au journal:
1 Le J F (non pas jean...) Mais Journal du Forum : original non?
0%
 0% [ 0 ]
2 Le JOE Journal officiel des Enfers (garanti sans décrets)
0%
 0% [ 0 ]
3 le Léthérama: (avec un slogan terrible : Léthérama ne rien oublier des LC)
50%
 50% [ 1 ]
4 La gazette des enfers (classique aussi)
50%
 50% [ 1 ]
5 Le chton magasine
0%
 0% [ 0 ]
6 autre à vous de décider
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Eurydice
LC
avatar

Nombre de messages : 224
Age : 33
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Journal   Jeu 10 Aoû - 11:50

Après avoir trié le courrier et les journaux avec zèle ce matin au travail il m'est venue cette grande idée, sorte d'illumination pas si rimbaldienne que ça...
Pour notre glorieux forum
Voici une section spéciale:


journal LA GAZETTE DES ENFERS* journal


Ici c'est pour poster tous les évènements infernaux:
Les banquets
poeple Les courts métrages
les sorties culturelles avec ou sans Kalli
les derniers potins mondains que l'on est pas obligé de mettre dans la cafétariat


Les décrets officiels
les cours de la bourse (non je ris!!!)

enfin toutes les choses que l'on fait seul ou entre Lc ou avec des mortels et qui ne consernent pas les partiels et les activités officielles de la faculté , bref tout ce dont on a envie de parler à ceux qui n'étaient pas là!C'est pas pour faire obstacle au journal de la proif je vois quelquechose de plus intimiste.

Bien sûr les articles ici peuvent faire l'objet de débat ou d'autres versions ou de contestations c'est fait pour ça! Vous en êtes les journalistes la parole est à vous ( et vous êtes pas obligé d'écrire , grande différence avec l'autre!)

*(titre provisoire) répondez svp au sondage pour le titre


Dernière édition par le Jeu 10 Aoû - 12:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domusaurea.forumculture.net
Eurydice
LC
avatar

Nombre de messages : 224
Age : 33
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Journal   Jeu 10 Aoû - 12:08

Récit homérique de la soirée d'hier

ecrire ecrire Chante muse les héros et les armes ecrire ecrire

Citation :

comme je sais ma chère Méduse aux doigt fanés
que tu m'as dit vouloir laller sur le net ( ou tenter d'aller)sur le net
du mexique là bas à l'autre bout du monde je me permets alors de te faire un petit récit de la soirée précédente.

Bacchus-à-la-tunique-jaune et moi sommes arrivés dans mes pénates vers 17h30 et je l'ai tout de suite exploité pour que le repas du soir soit prêt pour l'arrivée prévue du couple chtonien entre 19h19h30:diable2:

Fidèle à lui même le cher dieu cité plus haut a préparé sans broncher les victuailles pour les réjouissances et une fois arrivé , Hadès-à-la-belle-barbe et Perséphone-aux-beaux-cheveux ont eu le loisir de constater qu'un gai luron un peu timide faisait partie de la bonne bande des amis et conjoints des LC, il lui ont fait un acceuil fort chaleureux si bien qu'il s'est senti à l'aise auprès de notre promotion qui je le rapelle était duement représenté par 3 des membres les plus fervents.

Le dîner se déroula dans la joie et la bonne humeur avec cependant des conversations très différentes de celle du banquet d'avril. nous avons bien sur parlé de la faculté mais aussi des amours chtoniennes de la lozère terre buccolique chère à Bacchus...

Nous avons mangé quelques plat grecs (tzatziki , kefta , salade à la feta) mais la fondue au chocolat du dessert à eu son franc succès aussi.

Le peuple des enfers présent ce soir là , reconnaissant remercie le grand Hadès-aux mains travailleuses ( qui fit mieux qu'Hercule pour les écuries d'Augias!!)pour ses plogeons répétès et librement consenti qui lui donnait des airs de Neptune et à sa charmante compagne Perséphone aux beaux cheveux qui faisait briller les plats en les essuyant!

Merci à vous d'être passé et revenez bien vite... Bacchus quoiqu'un peu taciturne vous a bien apprécié d'ailleurs En espèrant que Perséphone-au nez-bouché soigne son rhume au plus vite


Je vous salue tous bien bas et rend le clavier
Eurydice pour Les enfers news!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domusaurea.forumculture.net
Méduse
Admin
avatar

Nombre de messages : 399
Age : 117
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Journal   Ven 8 Sep - 14:57

Eurydice a écrit:
Récit homérique de la soirée d'hier

ecrire ecrire Chante muse les héros et les armes ecrire ecrire

[...]

Je vous salue tous bien bas et rend le clavier
Eurydice pour Les enfers news!
Je rattrappe doucement mon retard sur le forum...
Et voici que je tombe sur ce récit.
Très ... Homérique.
L'utilisation subtile et pensée des épithètes et épiclèses donnerait réflexion à certains...

MDR !

Dire que pendant que vous soupiez élégemment entre Lc (et assimilié), je vagabondais, échevelée, en compagnie de gens qui possédaient plus ou moins heureusement (surtout moins, à dire vrai), la langue française et un minimum de savoir vivre, en la très bétonneuse terre mexicaine... dubitatif

Ô Rage ! Ô désespoir !

_________________
Et nous étant encore agenouillés, nous avons cherché sur l'eau noire le reflet du ciel que Je rêve. ~ A. Gide


Dernière édition par le Lun 16 Oct - 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesenfers.forumculture.net
Eurydice
LC
avatar

Nombre de messages : 224
Age : 33
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Journal   Ven 8 Sep - 16:25

On veut un reportage spécial pour la gazette , si si , Méduse aux doigts fanés!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domusaurea.forumculture.net
Méduse
Admin
avatar

Nombre de messages : 399
Age : 117
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Journal   Lun 16 Oct - 14:42

C'est vrai que je dois toujours vous raconter mes aventures mexicaines...

En attendant, voici une petite brêve de comptoir journal :

Citation :
Samedi matin, poussée par le devoir, je me suis levée et rendue à la faculté pour assister au passionnant cours sur l'esthétique - où je fus d'ailleurs déçue : nous avons fait moins de dictée, mais passons. Arrivée de bonne heure à cause des horaires des trains, je traînais mon ennui, seule dans la salle de cours, bientôt rejointe par M. Fels, que j'en profitai pour taquiner sur ses rapports ambigus avec sa directrice de recherche. Peu à peu la salle se remplit, dans une flagrante atmosphère de réticence et de manque notoire d'enthousiasme.

Ce n'est qu'à la fin du cours que je remarque qu'un numéro inconnu a tenté de me joindre. Mais, rendue complètement amorphe par ces deux heures merveilleuses, je ne relève pas, et me laisse emmener à la gare dans la somptueuse carriole de notre roi.

Toujours très réjouie par ce samedi très judicieusement employé, je regagne les pénates familiales d'un pas traînant, luttant contre l'envie pressante de tout laisser tomber pour me perdre dans les bois. Finalement je passe le seuil et grignote quelque chose pour me motiver avant d'attaquer la version de latin.

C'est alors que je remarque le nom de mon professeur préféré, M. B. écrit en grosses capitales sur le tableau de la cuisine, et de petits mots marqués de son nom, me signalant qu'il avait cherché à me joindre et qu'il rappellera vers 18h. Je retrouve toute mon énergie pour questionner à droite et à gauche quand, comment, où, pourquoi, etc. Et je fais le rapprochement avec l'appel manqué du matin. Revigorée par la nouvelle, et soupçonnant qu'elle doit être liée au voyage en Ukraine, je décide donc de mettre à profit mon impatience pour plancher sur cette version de latin.

Evidemment, sitôt assise devant mon bureau, je repousse latin et dictionnaires pour saisir un volume sur la Décadence. J'en suis tirée rapidement par une visite inattendue de ma tante et de ses enfants, dont la plus jeune s'approprie rapidement ma personne et mon attention. Puis arrivent encore d'autres parents, et je commence tout doucement à désespérer de pouvoir être au calme pour ce coup de téléphone qui se fait attendre. Lorsque enfin la sonnerie retentit, je crie à la cantonade de laisser, que c'est pour moi, que je vais prendre l'appel en bas. Je me précipite dans les escaliers et décroche toute essoufflée pour entendre l'aimable voix de mon professeur me saluer. Cependant, dans ma précipitation, j'avais entraîné mes jeunes cousins qui me tournaient autour et voulaient savoir qui téléphonait, voire parler eux aussi au combiné.

Tenir une conversation téléphonique avec de jeunes enfants qui ne vous lâchent ni des yeux, ni des mains et ni de la voix relève d'un certain équilibrisme mental, aussi dois-je bien déplorer d'avoir dû me montrer peut-être un peu incohérente.

Mais les enfants, ce n'était encore rien lorsque j'appris que les adultes en haut avaient trouvé intéressant de commenter l'évènement, et qu'il en était ressorti que j'avais une liaison avec un de mes professeurs, marié de surcroît... Allez faire entendre, surtout à des personnes âgées en mal de ragots, que leurs conclusions sont erronées !

Bref, je sens que je vais en réentendre parler, même si j'ai effacé le nom de mon professeur du tableau de la cuisine, et ai fait disparaître les petits mots...

Voilà. Mille excuses pour l'absence impardonnable d'épithètes homériques...

_________________
Et nous étant encore agenouillés, nous avons cherché sur l'eau noire le reflet du ciel que Je rêve. ~ A. Gide


Dernière édition par le Lun 16 Oct - 19:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesenfers.forumculture.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Journal de Hermione Blake
» Journal d'un archéologue [PV]
» L’après Gousse se négocie déjà (source : journal Le matin)
» Journal d'un guerrier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfers :: L'Antichambre :: La Place Publique-
Sauter vers: